St-Béat - Les actions mises en oeuvre - Lettre aux parents

Chacun doit donner de son temps selon ses moyens. Ensemble nous ne serons plus considérés par le rectorat comme un canton isolé où l’on peut supprimer aujourd’hui un poste en toute tranquillité et demain un collège. Ensemble nous obtiendrons gain de cause pour le bien de nos enfants. Agissons avant vendredi, date à laquelle le recteur doit prendre sa décision.

Dès cette semaine … De leur côté, les enseignants interrompent immédiatement toute communication avec leur hiérarchie. Ils ne jouent plus le jeu, ne collaborent plus. Ils suspendent toutes les réunions, conseils de classe, ne rempliront pas les bulletins, ne répondront à aucune sollicitation de l’administration, … Mardi 17 7h45 : blocage administratif du collège. Le rectorat ne nous écoute pas ? Nous coupons symboliquement les ponts en condamnant l’accès aux bureaux administratifs du collège. Nous vous invitons à nous rejoindre pour faire un relais dès le matin. Venez même ½ heure. Ce sera le moment d’établir un planning pour le blocage des autres jours de la semaine. Le blocage est un moment de convivialité où l’on peut boire un café en mangeant des petits gâteaux. Ce n’est en aucun cas une action violente. 20h30 : participation et intervention à la soirée de rencontres interprofessionnelles qui se déroulera au parc des expos du Comminges à Villeneuve-de-Rivière. Mercredi 18 7h45 : blocage administratif du collège, comme la veille. Après-midi : rendez-vous au collège à partir de 13h pour un atelier « communication ». A ce moment, les enseignants devaient normalement se réunir pour définir le projet « éducatif » du collège (ce qui est un comble quand on voit qu’en même temps on essaye de nous fermer un poste crucial dans ce domaine). A la place, avec eux, nous nous initierons à la fabrication de tracts, banderoles, affichettes pour voitures, … tous moyens de communication qui nous serviront notamment pour la grande manifestation du lendemain à St-Gaudens. Jeudi 19 Journée de grève qui s’annonce particulièrement suivie … Collège mort ? Manifestation à Saint-Gaudens - 15h place Jean Jaurès - derrière les banderoles du collège, qui seront en bonne place. Prise de parole. Vendredi 20 7h45 : reconduction de l’opération de blocage administratif. 8h/10h Débrayage des enseignants du collège. Appel aux autres établissements de la région d’agir de même. Demande aux écoles primaires de relayer leur soutien par l’envoi massif de motions aux autorités.

Si le recteur continue de ne pas nous écouter nous envisagerons de déscolariser les enfants dès le lundi 23 mars. Le samedi 28 mars nous bloquerons la route entre Saint-Béat et Fos. Toutes ces actions seront relayées par la presse. C’est un rapport de force qui s’engage. Il y a 15 jours nous l’avions déjà engagé pour l’école primaire : l’académie est revenue sur sa décision. En février, nous nous étions battus pour le poste d’agent comptable du collège de Luchon : l’académie est revenue sur sa décision. L’an dernier, suite à la manifestation du rond-point de Chaum, les quatre fermetures envisagées ont été annulées. Demain nous ajouterons le poste de CPE de Saint-Béat !

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


À voir également

[Pétititon] Soutenez-vous la manifestation de "colère au Lycée Paul Mathou" ?

Pour signer la pétition, c'est ICI. ------------------------------------ Pétition : L’avenir de la...

Lire la suite

Jeudi 4 mars, c'était jour de grève, massivement suivie, aux lycées de Luchon

https://ecolesdemontagne.blogspot.com/​   Le 4 mars 2021, les enseignants des lycées de Luchon...

Lire la suite