27/04 documentaire au Régent - RESF - AI

Auto-production, 2007, 80 mn, la réalisatrice n'ayant pas trouvé de télévisions pour le diffuser...

    "C'est un pavé lancé dans le marigot de la Françafrique.
    En plein océan Indien. Précisément, entre les quatre îles de l'archipel des Comores. Un aller simple pour Maoré fouaille le quotidien le plus trivial pour décrire le présent et le passé d'une spoliation soigneusement tue. Depuis la création des milices anti-indépendantistes au début des années 1970 jusqu'à la remise en cause du droit du sol par le ministre François Baroin en 2005.

    Agnès Fouilleux révèle comment Mayotte (également appelée Maoré) a été confisquée par la France au mépris du droit international. Objectif : garder la main sur les Comores, base arrière pour les opérations africaines (et notamment le commerce avec l'Afrique du Sud de l'apartheid). Trente ans de ce régime ont produit un résultat désastreux. Les Comores sont divisées et ruinées, Mayotte abrite des dizaines de milliers de clandestins exploités et misérables. Entre les deux, des milliers de migrants, les " morts Balladur ", n'ont pas survécu à la traversée en Kwasa (barque). Pourtant juridiquement, il n'y a aucune frontière entre les îles... "
Extrait de France Ô

    Comores4 : "Un aller simple pour Maoré cogne d'autant plus fort qu'il est solidement étayé. Porté par une réalisation soignée et originale, il assemble avec fluidité archives, reportages (à Anjouan et à Mayotte), entretiens (du préfet de Mayotte au passeur), chansons réalistes et plans fixes. C'est efficace, captivant. Et révoltant. Rendons hommage à France Ô d'avoir le cran de diffuser cet indispensable brûlot.


Voir synopsis et projet sur RéSF

Partager ce billet Partage

Le Cafetier

Author: Le Cafetier

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (1)

claire prioux claire prioux ·  25 avril 2009, 17:28

Et pour prolonger dans l'action: le lendemain du film-débat, donc mardi 28 avril, comme chaque dernier mardi du mois: CERCLE DE SILENCE contre les centres de rétention, de 18h30 à 19h30 devant la mairie de St Gaudens.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

#DeconfinonsLeursDroits ! - 18 déc / rassemblement et manifestation à 18h place Arnaud Bernard à Toulouse

A Toulouse comme ailleurs, familles sans papiers, exilé.e.s, réfugié.e.s, subissent comme nous la...

Lire la suite