Au cas où un 3ème confinement ...

Au cas où un 3ème confinement serait mis en place d'ici le 30 janvier, vous trouverez en fin d'article un modèle d'attestation pour manifestation en document joint (à imprimer ou à recopier, et à remplir).

Alerte sur nos libertés et sur nos droits

Depuis plusieurs semaines nos organisations participent aux mobilisations pour défendre nos droits et nos libertés, contre la loi sécurité globale et le schéma national du maintien de l'ordre.

Le but du gouvernement est de restreindre la liberté d'informer, la liberté de la presse et de priver la population d'user de son droit d'expression, d'être informé·e, de manifester, de s'organiser pour gagner de nouveaux droits.

Cela dans un contexte de régression alarmante des droits sociaux (assurance chômage, retraites, diminution du budget de la sécurité sociale, loi travail…) alors que les services publics sont étranglés, que les plans de licenciement se multiplient et que la précarité s'aggrave, en particulier pour la jeunesse et pour les sans-papiers.

Loin de vouloir changer de politiques sociales, ce gouvernement choisit la voie de la répression et de la restriction des libertés.

Le projet de loi « confortant les principes républicains » sous couvert d'empêcher l'islamisme radical et le terrorisme, ouvre la voie à un contrôle de l'ensemble des associations et stigmatise encore davantage les personnes musulmanes ou perçues comme telles.

Ciblant celles et ceux qui auraient « une idéologie qui se dresserait contre les valeurs de la République », le pouvoir se laisse des marges d'interprétation pour condamner tous celles ou ceux qui contesteraient des politiques gouvernementales.

Trois décrets sont venus récemment donner la possibilité d'un fichage massif des militant·es, de leur entourage (notamment des enfants mineur·es), de leur santé, de leurs activités sur les réseaux sociaux et de leurs opinions politiques et syndicales !

Après l'extension de l'état d'urgence, après les mesures liberticides prises au nom de la lutte antiterroriste, c'est l'avenir de notre démocratie qui est en péril.

Résolues à jouer leur rôle de contre-pouvoir, à défendre et réclamer des droits sociaux, féministes, antiracistes et environnementaux,

nos organisations appellent de manière unitaire à un rassemblement

Samedi 30 janvier à 10h30

Place Jean Jaurès à Saint-Gaudens

Amnesty International, ATTAC Comminges, BDS, CNT, Europe Ecologie les Verts, FSU, Nosotros, Parti Communiste Comminges, Solidaires.

Au cas où un 3ème confinement serait mis en place d'ici le 30 janvier, vous trouverez un modèle d'attestation pour manifestation en document joint (à imprimer ou à recopier, et à remplir).

 

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


À voir également