Recette n°2 : Le Pain au Maïs (Feuilleton des vallées)

Ici dans nos champs, une seule espèce suffit pour envahir parfois tout notre horizon agricole. Ce boit-sans-soif nous révolte souvent même s'il engraisse oies et canards pour ces foies dont on raffole.
Mais à part ça le maïs est aussi l'ingrédient de desserts fameux bien de chez nous, le millasson - prononcez à la gasconne, millassou - autrefois fait avec du millet, et le millasse, maïs et graisse mêlés, frits à la poêle et sucrés. Les amateurs s'en pourlèchent les babines rien qu'à lire le nom.
Mais aujourd'hui le CafdV fait plus simple tout en se lançant dans un pain d'exception à base de maïs, un pain qu'on trouve souvent dans nos maisons, et aussi le pain traditionnel du.. Portugal (le Broa de Milho) que nos amis portugais des vallées connaissent bien. La recette est adaptée quelque peu comme on va le voir.
200 gr de farine de maïs

250 gr de farine de froment (ou de T80)
275 ml d'eau
2 cc de sel
20 gr de levain de blé ou de seigle, ou 1 sachet de levure
10 gr de graines (lin ou autres)
45 mn levée + 1h30 repos + 40 mn four à th7 (225°)

Pain1_mais.jpg Pain2_Farine.jpg Pain3_levain.jpg Pain4_sel.jpg Pain5_jatte.jpg Pain6_eau.jpg Pain7_melange.jpg Pain8_petrir.jpg Pain9_graines.jpg Pain10_boule.jpg Pains11_couvrir.jpg Pain12_remanier.jpg Pain13_enfourner.jpg Pain14_four.jpg Pain15_ouvert.jpg Pain16_servi.jpg

Partager ce billet Partage

Le Cuistot ès Vallées

Author: Le Cuistot ès Vallées

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

En apéritif à notre feuilleton de l'été : le vin de noix des vallées !

On démarre notre série sur les recettes de nos vallées par (et on ne s'étonnera pas) un vin ! Pas n'importe lequel : LE VIN DE NOIX DE NOS VALLÉES En fait un apéritif plutôt, puisqu'il n'aura pas le temps de fermenter; le vin sera juste macéré. Cet excellent vin est traditionnellement élaboré à la saint Jean mais le but est bien de le réaliser avec les noix tendres dont ni la coque ni les cerneaux ne sont encore faits. Ainsi en fonction du temps et de l'avancée de la saison peut-on faire des vins dès juin, et d'autres fois attendre jusque tard en juillet. Il faut tester les noix pour voir ce qu'elles ont dans le ventre avant de se lancer dans la recette. Aucun vin de noix n'est identique. L'amertume de la noix sera masquée par l'ajout de baies, d'épices, de sucre suivant les humeurs et les envies. Le secret qui fait tout, on ne vous le donne pas parce que chacun a le sien. Ce sera à vous de le découvrir en ajoutant votre petit "truc" et en nous envoyant vos expérimentations... à Pâques ! Un diaporama vous présente la recette de Sylvie Dunoyer telle qu'elle a bien voulu la préparer pour Le Café des Vallées, un beau jour d'été 2011 au creux de nos montagnes. Nous l'en remercions chaleureusement. Et maintenant, à vous de jouer.

Lire la suite

gateau.png

Lancement du feuilleton de l'été sur le Café des Vallées !

Voilà c'est parti pour le nouveau feuilleton de l'été que vous propose le Café des Vallées ! Quoi...

Lire la suite