Quelques immanquables des 500 000 patates de Pénélope Fillon gagnées à rien foutre - MAJ du mercredi 1er février 2017

une_canard_25012017-S.pngAjout du 1er février 2017



Ajouts du 31 janvier 2017

  • La Une du Canard de demain : "L'addition flambe : 330 000 euros de mieux pour Penelope et 84 000 euros pour les enfants"une_canard_01022017-S.png
  • Interview au Soir 3 du samedi 28 janvier de Laurent Davenas, ancien magistrat spécialisé dans les affaires politico-financières (vous vous souvenez, c'était lui que Toubon était allé chercher par hélico dans l'Himalaya pendant ses vacances pour tenter de désamorcer l'affaire Xavère Tibéri en 1996). Il explique : "Pour justifier de l’existence d’un emploi, les magistrats ont établi une liste de critères à remplir, tels qu’avoir un bureau, un nom sur la porte du bureau, un organigramme dans lequel le nom apparaît, un fax, un agenda, un emploi du temps, des documents, des comptes-rendus…".


  • Affaire Penelope Fillon : les dessous de l’enquête

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

D'accord, c'est un peu en dehors de l'actu locale, mais il y a des moments où on ne peut pas s'empêcher de vouloir partager des petites infos qui nous font quand même vachement plaisir ... même si au fond elles sont quand même désolantes.

C'en est ainsi de l'affaire des 500 000 patates d'argent public gagnées par Pénélope Fillon sans rien faire (sans compter les 100 000 autres palpées pour avoir rédigé 2 ou 3 notes de lecture).

  • Pour commencer, ça vaut le coup de se replonger dans une chronique que Gérard Mordillat tenait dans Là-Bas si j'y suis du 12 décembre dernier intitulée : "Le vrai métier de François Fillon". Avec le recul du scandale révélé ces jours-ci, cette chronique prend un tout autre relief. D'accord, c'est réservé aux abonnés (parce qu'il faut bien que Là-bas vive de quelque chose si on veut qu'il continue). Mais justement, c'est peut-être l'occase de passer le pas et de se payer ou offrir un abonnement (5 € par mois ou 24 € pour l'année pour les étudiants et les précaires).
  • Comment également passer sous silence la boulette du sieur Fillon qui, pour se dédouaner par avance des éventuelles futures critiques d'avoir aussi fait bosser ses enfants déclare que c'était pour leurs "compétences en tant qu'avocat" alors qu'à l'époque aucun des deux ne l'était encore ? Se prendre les pieds dans le tapis de la sorte, pour un prétendant à devenir calife à la place du calife, c'en est pathétique !
  • A lire, entre autres, l’enquête de Marianne.
  • N'oublions pas l'excellentissime messe de François Morel du 27 janvier sur France Inter, qui restera à n'en pas douter un grand moment de radio.
  • Et enfin, ne manquez pas de vous associer à la pétition demandant à Mme Fillon de nous rendre ces 500 000 euros !
  • Cliquez sur la vignette et zou ...

    Petition.JPG

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

Mymytchell - J'PRENDRAI UN CAFÉ - Clip quasi-officiel

Le premier clip de Mymytchell, à voir, à partager, ......

Lire la suite