Recteur - un mur

Pour satisfaire les impatients, voici un petit compte-rendu rapide de la rencontre avec le recteur. On mettra davantage de détails plus tard.

Le recteur a rempli son rôle de bon communicant. Il a reçu le petit peuple et écouté ses doléances.
Il campe sur ses positions, faciles à résumer :
"Je fais avec ce que me donne l'administration centrale. Nous avons un nombre de postes budgétaires globalement inférieur à nos besoins, ceci dû au fait de l'explosion démographique d'une académie comme celle de Toulouse. Je suis donc contraint pour combler ces besoins de redéployer les moyens existants. Pour cela, je ponctionne sur les établissements de moins de 150 élèves, qui cumulent l'encadrement par un personnel de direction et un personnel d'éducation. Toutes les personnes raisonnables s'accordent à dire qu'il n'y a pas de travail pour deux dans ce type d'établissement. J'ose le dire. Mais j'avoue que je comprends votre position et qu'à votre place je réagirais de même ..."
Nous n'avons pas avancé d'un poil. Face à nous, nous avions un recteur et un inspecteur d'académie adjoint qui, dès le départ, n'avaient pas l'intention d'être sensibles au moindre argument. Poliment, mais fermement.

C'était une option qu'on craignait. On est déçus.

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (2)

garodanube garodanube ·  10 avril 2009, 15:56

Que lui faut-il ? Une grève massive et reconduite dans le bassin du Comminges? Je suis partant ! Bien sûr, comme dit Sarko, " tout le monde n'a pas les moyens de faire grève". Mais il reste encore quelques trous à ma ceinture, et des patates à la cave! Et s'ils continue à ne rien entendre, c'est promis, en août, j'me casse, et loin. Na!

pene-r pene-r ·  10 avril 2009, 16:09

Un recteur et un inspecteur d'académie adjoint, pour recevoir une délégation et ne rien proposer, je trouve que ça fait beaucoup d'encadrement pour rien!!

"... et qu'à votre place je réagirais de même ..."
Et bien Mr le recteur si vous avez des enfants ou petits enfants scolarisés (ou non d'ailleurs), n'hésitez pas à rejoindre les collectifs de parents qui se battent entre autre contre les diminutions de postes. Vous serez à votre place.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

dessin53bis.jpg

Non aux fermetures !

Lundi 28 mai 2018 « manif »  de l’école maternelle du Pilat à l’Inspection avenue Foch.   Départ...

Lire la suite

tous_a_la_photo.jpg

LUCHON - Tous à la photo vendredi 11 avril à 17 h

Tract en téléchargement en fichier annexe....

Lire la suite