le collège D-Daurat a écrit au Recteur


"Juste avant la sortie des vacances, les personnels du collège D-Daurat ont provoqué une assemblée extraordinaire en présence de l'administration et du chef d'établissement.
La question des graves dysfonctionnements administratifs et de vie scolaire a été débattue, et les problèmes liés à la dotation horaire et aux suppressions de postes ont été posés.
Ces problèmes ne relevant pas tous directement du chef d'établissement, un courrier a été transmis au Recteur, à l'Inspecteur d'Académie et à l'Inspecteur de l'Education nationale.
Les personnels très inquiets se tiennent dans l'attente de la réponse officielle.

Ils ont noté que dans les jours qui ont suivi l'AG extraordinaire, deux courriers en provenance des services administratifs et de l'inspection sont parvenus au collège de St-Gaudens où ils ont été affichés :
  • - l'un faisant état du rétablissement du poste d'Allemand pour la rentrée
  • - l'autre rétablissant le demi-poste supprimé de décharge d'enseignant spécialisé pour dirigé la SEGPA
Les personnels et enseignants de D-Daurat actent ces réactions miraculeuses mais continuent cependant de demander des éléments plus tangibles :
  • l'effet yoyo du maintien du poste d'allemand ne leur a pas échappé. La gestion comptable en est particulièrement étonnante
    • en effet il s'agit toujours du même nombre d'heures attribué à ce poste, et pour lequel une fois la discipline est supprimée; une fois elle réapparaît. 
    • Le fait également que le maintien de cette discipline soit conditionné aux aleas des démarches du professeur, qui doit aller promouvoir lui-même sa discipline pour "pêcher" des élèves, paraît dénoter d'un équilibre bien instable pour l'avenir. Surtout sachant que tout a été fait et continue d'être fait pour empêcher cet apprentissage, notamment par l'effet à double tranchant du bi-languisme "dérogatoire" toujours en vigueur. (voir note bas de page)
  • de même le demi-poste rétabli pour gérer la SEGPA, demi-poste donné depuis 2008 à un enseignant expérimenté et compétent , ne saurait masquer les carences :
    • d'une part, l'absence de direction effective de la SEGPA par un membre de l'administration, et cela faute de compétence; 
    • d'autre part la disparition de deux postes complets d'enseignants spécialisés, soit le tiers des enseignements dispensés dans ces classes d'enseignement adapté, postes de professeurs des écoles spécifiques auxquels on a substitué des personnels de l'enseignement général non formés. Pratique déviante qui perdure sans poser de problèmes à personne excepté aux élèves.
En tout état de cause les personnels de D-Daurat restent plus que vigilants dans l'attente de VRAIES réponses, concrêtes et constructives, en rapport avec la totalité des questions posées dans leur courrier, respectueuses de leur travail et de la réalité du terrain, pour rétablir une ambiance sereine indispensable à la bonne marche du collège."

* ndlr : cf. billet précédent sur l'ALLEMAND en Comminges

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


À voir également

Ca bouge à Bagatelle / jeudi 17 janvier de 15h à 17h

Il y a un mouvement des professeurs de Bagatelle jeudi de 15h à 17h devant le lycée. Les parents qui...

Lire la suite