Les sous-préfets, aux champs !

Un article de La Dépêche.fr de ce lundi 4/05 titrait Services publics : les usagers se mobilisent... "Au nom de restructurations, les fermetures se multiplient, inquiétant les élus et les habitants des zones rurales". Et de citer les futures suppressions des sous-préfets au profit de simples conseillers administratifs notamment pour Saint-Girons, Saint-Gaudens, Bagnères-de-Bigorre, Argelès-Gazost.
S'il n'y a plus de sous-préfectures, mais où ira-t-on casseroler ?

L'intéressant article de La Dépêche, faisant le point sur la désertification rurale en marche, nous laisse imaginer nos sous-préfets aux champs. Deviendront-ils poètes ?

Martin Pech
Le Cafeteur

Partager ce billet Partage

Martin Pech, Le Cafeteur des Vallées,

Author: Martin Pech, Le Cafeteur des Vallées,

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (1)

pene-r pene-r ·  06 mai 2009, 19:27

Bon, la prochaine fois que la police demande pourquoi on casserole? Faut répondre:
"pour les écoles et pour le maintien du sous préfet !!
D'ailleurs on est surpris que vous n'affichiez pas votre soutien à ce poste :-D"

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

L'avenir de l'ONF (et de la forêt) est en jeu

Filialisation des activités concurrentielles - Les secrétaires généraux de l’ensemble des...

Lire la suite