Confinement / Des nouvelles de l'association Femmes de Papier

Ce courrier est normalement adressé aux adhérents de Femmes de Papier mais nous avons pensé que sa diffuson intéresserait un public plus élargi.
Pour retrouver Femmes de Papier sur le web, c'est ICI.
Sa page Facebook, ICI.

Le confinement général a débuté le 16 mars 2020, plongeant le pays dans une situation inédite et mettant un point d'arrêt à la plupart de nos activités habituelles.

Comme toutes les structures, l'association Femmes de Papier a adapté son fonctionnement afin de rester présente auprès des femmes victimes de violence.

Trois salariées sont mobilisées à distance ou en présentiel pour assurer les missions d'accompagnement et de fonctionnement.

Ainsi, la permanence téléphonique a été non seulement maintenue mais élargie. Les appels téléphoniques (aux numéros 05 61 89 43 07 ou 09 64 01 46 01) sont reçus les lundis, mardis, jeudis et vendredis, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

Pour les situations d'urgence, un accueil physique peut avoir lieu au local de l'association, 41 rue Joffre à Saint-Gaudens, le mardi et le jeudi, dans le respect bien sûr, des gestes barrières en vigueur.

Cette organisation permet d'assurer l'accompagnement des femmes : entretiens téléphoniques, écoute, soutien psychologique, informations, orientation, liens avec les partenaires...

De cette façon, la prise en charge des femmes déjà accompagnées a pu se poursuivre et l'association reçoit régulièrement des appels de nouvelles femmes.

Les horaires des permanences ont été largement communiqués aux pharmacies, partenaires, médias, réseaux sociaux...

Nous avions la conviction que cette période de confinement allait entraîner une augmentation des violences conjugales et intra-familiales. Cela est malheureusement confirmé par l'actualité et les chiffres : augmentation des violences de plus de 30
%

L'association a d'ailleurs été sollicitée par les services de l'Etat pour assurer une permanence hebdomadaire dans une grande surface. Nous avons répondu favorablement à cette initiative qui malheureusement a tourné court, les services de l'Etat n'ayant pas donné suite. C'est dommage car cela prive beaucoup de femmes d'une main tendue en cette période où, confinées à la maison avec les enfants, il est difficile d'échapper à la vigilance du conjoint pour solliciter de l'aide.

Cela montre également, encore une fois, qu'en totale contradiction avec les annonces gouvernementales, cette cause n'est pas une priorité.

Pour finir cette lettre sur une note un peu plus légère, nous vous informons que l'association a lancé un concours de photos. Nous vous invitons à prendre connaissance des modalités sur notre site internet (https://www.femmesdepapier31.org/) et notre compte "facebook".

Nous tenions à vous assurer de notre engagement sans faille auprès des femmes et de l'importance, plus que jamais, de votre soutien.

Nous vous adressons nos sincères remerciements et prenez bien soin de vous.

L'équipe et le conseil d'administration de Femmes de Papier

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

Femmes de Papier / Concours photos jusqu"au 30 mai "Liberté, égalité, sororité"

Pour retrouver Femmes de Papier sur le web, c'est ICI. Sa page Facebook, ICI....

Lire la suite

Pétition / Covid 19 : Les avortements ne peuvent attendre ! Pour une loi d'urgence !

Pour signer la pétition, c'est ICI. Nelly MARTIN a lancé cette pétition adressée à Gouvernement....

Lire la suite