De l'air à France Inter : c'est parti !

Fafir.jpg

 

C’est parti !

 

1,7 million d’auditeurs sur Inter le matin, et nous et nous et nous, on a quoi ? Notre part du ghetto : dix mille, vingt mille, ou même allez cent mille lecteurs de nos journaux alternatifs et sites dissidents. Et on va se contenter de ça ?

Non, on avait prévenu.

Alors, on a fait notre petit travail de fourmi, discrètement, en souterrain presque. Et maintenant, voilà, on est prêts.

On a un site Internet, construit par les repaires d’Aix et Marseille, où vous trouverez toutes les infos sur la bataille : www.delairafranceinter.ouvaton.org

 

  

On a organisé, le jeudi 9 octobre, à la Bourse du Travail à Paris, une rencontre avec des représentants de partis politiques (Verts, PCF, PG, PS, Ensemble), de syndicats (CGT, SNJ-CGT, Solidaires, Confédération paysanne), d’associations (Attac, Acrimed, CRHA, Compagnie Jolie Môme). Ce collectif a adressé une lettre commune, et fortement critique, à Laurence Bloch, la directrice de France Inter (à lire sur www.delairafranceinter.ouvaton.org).

 

On a nommé des « préfets » et sollicité des militants – notamment dans les villes où se trouvent des France Bleu – pour une journée d’information nationale, le jeudi 11 décembre : 100 000 tracts seront alors diffusés à travers la France, et Fakir fournit les tee-shirts en cadeau.

Vous êtes bien sûr invités à renforcer ce réseau et à participer à la journée du 11 décembre !

On souhaitera nos bons vœux à l’antenne de France Inter, le mercredi 7 janvier, en appelant le standard de Interactiv' ou du Téléphone sonne.

Et surtout, notez cette date, nous avons réservé le théâtre Dejazet à Paris pour une « Nuit des longs micros » le lundi 12 janvier à partir de 19 h. (Qui sera normalement retransmise en direct sur www.delairafranceinter.ouvaton.org)

On peut se casser la nénette, y débaucher notre énergie (et nos sous !), mais demeure une inconnue, de taille : vous.

Les masses.

Le peuple.

Serez-vous aux rendez-vous, pas seulement pour abonder à nos initiatives, mais surtout pour les déborder ?

Pour refuser que la gauche soit enfermée, ou s’enferme d’elle-même, dans des ghettos ?

Pour que, contre la dépression ambiante, la colère se nourrisse d’espoir vers une première victoire ?

Comme l’annonce le slogan publicitaire de la radio publique : « A vous d’intervenir ! »

Et notre propre slogan publicitaire approuve :

Sans vous, on ne peut rien. Avec vous, on peut beaucoup !

Et c’est pour ça qu’à la fin, c’est nous qu’on va gagner !

                   

 

 

                         

 

Pour nous financer, abonnez-vous à cette fleur de la pensée qu'est Fakir

(pour 10 numéros soit près de 2 ans).

 

                                                                  


Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Le journal Révolution n° 42 gratos

Bonjour, Alors que s'ouvre une période extrêmement turbulente de l'histoire mondiale, une période...

Lire la suite

France_Inter.png

FRANCE INTER S'INQUIÈTE POUR LES MILLIARDAIRES !

Ce matin, Thomas Piketty était invité de France Inter. Les deux journalistes Nicolas Demorand et Léa...

Lire la suite