Faut pas charrier (déblayage de la Garonne)

Le bois mort charrié par les crues pose problème : il obstrue le courant, menace les ponts et berges, s'entasse, entraîne des risques d'inondations. L'opération déblayage a débuté à Fos lundi 22 juillet, "chantier gigantesque" supervisé par le pôle crise et sécurité routière de la DDT 31. Pour sa première phase, elle ira jusqu'à Gourdan. Elle est rendue délicate également par le fait que la Garonne est un site "Natura 2000" (classement de la zone pour sa richesse faunistique et floristique) nécessitant de protéger son biotope.

Il faut intervenir rapidement afin d’éviter deux phénomènes en cas de nouvelles inondations : le risque de la montée de l’eau en amont, et le stockage des embâcles au pied des ouvrages situés en aval et susceptibles de céder» (Jocelyn Vié DDT)

Les services territoriaux de Saint-Gaudens précisent:

Nous avons tout d’abord procédé à une opération de repérage en hélicoptère qui nous a permis d’établir une cartographie des différentes zones à traiter. 182 points ont été dénombrés dont une trentaine à prioriser en classe 1».

Llire l'article intégral sur La Dépêche.
NB: voir plaquette sur les biotopes protégés de Midi-Pyrénées.

Partager ce billet Partage

Verveine, serveuse en Terrasse,

Author: Verveine, serveuse en Terrasse,

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

2.gif

Mercredi 18 juin à Saint-Béat / Manifestation ... malheureux anniversaire

Mercredi 18 juin ... malheureux anniversaire ! Manifestons notre colère et notre détermination !!!...

Lire la suite