Le Dr Folamour consultera à Cinévallée le 13/09

CinevalleeFolamour.pngOui, oui, c'est la rentrée aussi pour Cinévallée avec LE film de Stanley Kubrick que tout le monde connaît : 

Dr STRANGELOVE (How I learned to stop worrying and love the bomb)

alias Dr FOLAMOUR.

Film déjanté, certes, mais très actuel et même - qui sait - peut-être prémonitoire ... En tous cas, c'est JEUDI prochain

13 septembre,

comme d'habitude au foyer de

JUZET DE LUCHON à 20 h 30,

Présentation au début et petit buffet à la fin.
Roger

Responsable d’une base de l’armée de l’air américaine, le général Jack Ripper («Jack l’Eventreur») est persuadé de l’existence d’un plan diabolique des Soviétiques pour capter les « fluides corporels» des mâles américains, via la « fluorisation » de l’eau de la planète. Rendu paranoïaque par une panne d’érection, il envoie sur la Russie une escadrille de bombardiers nucléaires. Ses supérieurs tentent désespérément d’empêcher la troisième guerre mondiale et l’anéantissement de la planète. En pleine guerre froide, Kubrick fait à nouveau scandale avec cette vision farcesque et inquiétante des rapports USA / URSS. Kubrick expliquera dans un entretien, en 1964 : « J’ai commencé à travailler sur le scénario avec l’intention de faire un film sérieux sur la question d’une éventuelle guerre nucléaire. En essayant d’imaginer la manière dont les choses arriveraient vraiment, je ne cessais de me dire : tu ne peux pas faire ça, les gens vont rire. J’ai commencé à me rendre compte que toutes les idées que je rejetais étaient les plus authentiques. Après tout, qu’y avait-il de plus absurde que l’idée même de deux superpuissances désireuses d’éliminer toute vie humaine en s’appuyant sur des antagonismes politiques qui sembleront dans cent ans aussi insignifiants que les conflits théologiques médiévaux pour nous ? Le seul moyen de raconter l’histoire, c’était donc la comédie noire, ou plutôt une comédie cauchemardesque, où les éléments narratifs et les attitudes les plus comiques constitueraient vraiment le cœur d’un paradoxe. Paradoxe pouvant déclencher réellement une guerre atomique ...»

Pour toutes infos sur le film, lire le dossier complet de @léociné.

NB: Vos adhésions directement sur place (à prendre ou à renouveler) ou en renvoyant le petit carton d'invitation que vous trouverez sur le blogspot de l'association Cinévallée. À très bientôt dans le noir.

Flyer en pièce annexe.

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


À voir également

misfits_0001.jpg

Des "Désaxés" ? The Misfits le 17 à Cinévallée

TRES BELLE SEANCE D'AUTOMNE À CINEVALLEE Un grand classique du cinéma des années 60 THE MISFITS (...

Lire la suite

Flyer "JouR De FêTe" de Jacques TATI

"Jour de fête" pour se changer les idées

Chef d’œuvre incontournable de JACQUES TATI, Jour de Fête est une comédie burlesque et le premier...

Lire la suite