Octobre 1944 / L'invasion du Val d'Aran

45_maquis.jpgBonjour,

Madame, Monsieur, Camarades,

Le 19 octobre 1944 prés de 3000 Guérilleros (maquisards espagnols), à l'appel de la "Union Nacional Española (UNE)" sous l'égide de "l'Agrupacion de Guérilleros Españoles(AGE)", se lancent dans une guerre de libération de l'Espagne fasciste de Franco et pénètrent au Val d'Aran.

Opération connue sous le nom "d'invasion du Val d'Aran".

Après 11 jours de combat et face à la violente contre-offensive de l'armée franquiste, l'ordre de repli est donné.

Bilan : 129 morts, 214 blessés et 218 prisonniers dont la plupart furent condamnés à mort.

A savoir : Le 16 octobre 1944, le gouvernement provisoire de la République Française reconnaît le gouvernement franquiste espagnol !

Il est important, pour ceux qui ont connu cette période, mais aussi pour ceux qui ne l'ont pas connue, de se souvenir de ces Guérilleros qui ont cru que l'on pouvait libérer l'Europe de la peste brune.

Si cette opération avait été soutenue et avait abouti à la libération du fascisme en Espagne, l’Europe serait-elle ce quelle est ?

CANCEL Henri, membre du PCF petit-fils de Juan Garcia-Lizardo, dcd en 1943

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (2)

Domi Domi ·  20 octobre 2012, 09:53

Habitant Fos, j'ai honte de découvrir cet épisode. Merci Henri et mille excuses pour mon ignorance.
Du coup, je viens de faire quelques recherches sur internet et j'ai notamment lu le parcours du guérillero Miguel Sanchez lors de l'opération du Val d'Aran, témoignage à lire.

payan payan ·  11 avril 2013, 20:14

Honte aux dirigeants communistes de l'UNE d'avoir mené des guérilleros au casse pipe. A Barcelone, les anarchistes et les membres du POUM se souviennent qu' ils devaient aussi échapper aux balles des traîtres. Beaucoup ont laissé leur vie ( Durruti, Ninne et les autres assassinés). Santiago Carrillo, lui est mort à l' âge de 97 ans en Espagne, pas de séquelles.
Salutations anarchistes

Aucune annexe



À voir également

Chirac, après Pétain et... Louis XVI (TSR)

Info signalée par le site d'Arrêt sur Images du 16 décembre. Lors de son journal télévisé de la...

Lire la suite

Poings sur les "i"

Il me racontait qu'autrefois son grand père disait à propos des grèves : "On ne sort pas les...

Lire la suite