SIVENS - Les milices en action - Mais que fait la police ???

gigajcfa.png

Sivens : les milices pro-barrage agissent dans l’impunité alors que l’expulsion de la Zad se dessine

Camille Martin (Reporterre)

mardi 3 février 2015

Le 11 février au plus tôt, le tribunal d’Albi rendra sa décision sur l’ordonnance d’expulsion de la Zad de Sivens. Sur le terrain, les milices pro-barrages entretiennent un climat de violence, sous l’oeil indifférent de la gendarmerie. Mais le préfet cherche l’apaisement, et devrait rencontrer les occupants jeudi 4.


Actualisation mercredi 4 février :

Mardi, le tribunal de grande instance d’Albi a à son tour demandé le report de l’audience sur demande des occupants. Celle-ci a été fixée à vendredi 10 heures 30. Sauf surprise, aucune intervention policière ne semble attendue sur le site durant cette semaine. Par ailleurs, la semaine dernière, le Préfet du Tarn a envoyé pour la première fois une lettre aux occupants, proposant de les rencontrer "dans un lieu neutre". La réunion devrait avoir lieu ce jeudi dans la journée. Dans un communiqué les occupants, tout en maintenant une grande vigilance sur l’avenir du projet, précisent : "Dans le contexte du 1er février, avec le laisser-faire et le laxisme dont ont fait preuve les gendarmes face aux exactions des extrémistes sur la population opposée au barrage (sorte de "Mexicanisation" comme on a pu l’entendre des victimes), avec la procédure d’expulsion enclenchée, on apprécie les gages d’apaisement et le ton conciliant du "chef de cabinet" du Préfet."

(Lire la suite sur le site de Reporterre)

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

b1bfrd_cuaifzlo.jpg

En mémoire de Rémi Fraisse - dimanche 4 novembre à St-Gaudens

Pour celleux qui ne peuvent pas se rendre dimanche à Sivens pour le grand rassemblement unitaire...

Lire la suite