Soutien au Rojava

Suite au rassemblement du 19 octobre dernier en soutien au peuple kurde du Rojava, les citoyens présents ont souhaité interpeller le président de la République, Emmanuel Macron. Soutenus par la CGT Comminges, Europe Ecologie les Verts Groupe local 31 Sud Ouest, la FSU, les Insoumis du Comminges-Savès, le groupe anarchiste Nosotros, le PCF Comminges et l’Union Locale de l’Union Syndicale Solidaires, ils ont rédigé un courrier à destination du président Macron et remis ce vendredi 29 novembre à Madame la Sous-préfète afin qu’elle le lui transmette.

Il lui est notamment demander d’agir sans attendre et tout mettre en œuvre sur tous les plans, celui des Nations Unies, de l’Union Européenne et de notre pays, pour arrêter l’agression contre une population promouvant les mêmes valeurs universelles.

Des mesures concrètes doivent être prises notamment concernant l’arrêt de toute vente d’armes et de toute forme de soutien aux armements dont dispose la Turquie, la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne, l’accès sans aucune condition à l’aide humanitaire sur le terrain ainsi que des sanctions bien ciblées contre le gouvernement turc, son président et tous ses membres.

Enfin, il est grand temps - et c'est une occasion opportune - que la France œuvre immédiatement et avec détermination pour que le PKK soit retiré de la liste des organisations terroristes, ce qui serait un signe fort de soutien à destination du peuple kurde et une pression hautement symbolique vis à vis de leurs agresseurs, notamment la Turquie.


Lettre au président Macron (format pdf)

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


À voir également

Appel des femmes contre l'invasion turque du Rojava

Déclaration des femmes Stop à la guerre d’occupation de la Turquie contre le nord et l’est de la...

Lire la suite