Opération "Parrainons un enseignant désobéisseur" - Point n° 7

Pour l'heure, quelques rappels :

  • L'opération de parrainage consiste à s'engager sur le long terme à soutenir financièrement dans leur combat ces enseignants qui osent se mettre en avant par leur désobéissance et que l'administration sanctionne. Chacun donne ce qu'il peut mensuellement. Dans les faits, les sommes collectées varient entre 5 et 20 €. Certains versements sont plus espacés que mensuellement, mais ce n'est pas grave. (Télécharger les infos en cliquant sur le tract en tête du présent billet).
  • Les modes de versement sont des plus variés. Quelques-uns envoient un chèque tous les mois. D'autres nous ont envoyé plusieurs chèques en nous indiquant à quelle date les retirer. D'autres ont versé une somme globale au départ à répartir sur plusieurs mois... D'autres donc versent de temps en temps, quand ils y pensent...
  • Le site des désobéisseurs a changé d'adresse : il est désormais là : http://resistancepedagogique.org/
  • N'hésitez pas à le consulter pour rester informés. D'ailleurs, ce sera l'occasion, si ce n'est déjà fait, de les rejoindre en signant vous aussi la Charte de la résistance pédagogique si vous êtes enseignant exerçant dans le premier degré ... ou en ajoutant votre nom à la déjà longue liste de ceux qui les soutiennent.

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

FjWhTRrDxoxNGbs-800x450-noPad.jpg

Enseignants Bellefontaine / Vidéos

Reportage de France 3 Midi-Pyrénées du 27/05/2015 Mais surtout, ne manquez pas cette intervention de...

Lire la suite

rubon123-dfa7f.jpg

RV mardi 8 octobre à 9 h 15 devant l'IA - "A Montbrun-Bocage, on veut penser la liberté à l'école"

Communiqué de presse A Montbrun-Bocage, on veut penser la liberté à l'école Savez-vous qu'en France...

Lire la suite