Toulouse - Loi Blanquer - Communiqué intersyndical contre les violences policières

habille-blanquer.jpg
Communiqué de l'intersyndicale FSU31, FnecFO31, CGT Educ'action 31 et Sud Education 31 contre la répression policière dont sont victimes nos collègues enseignant-es.

Ce mardi 21 mai, nous étions en grève et manifestation contre les lois Blanquer.

Deux collègues, Xavier Mouchard, Délégué syndical du SNUipp-FSU31 et Frédéric A, enseignant dans un collège toulousain ont été interpelés avec violence. Ces arrestations sont intervenues alors même que Xavier venait d'appeler à la dispersion de la manifestation.

Nos collègues étaient tout simplement en train de discuter après la manifestation.

C'est une nouvelle démonstration de la violence et de la répression policière orchestrées par l’État et ses représentant-es.

Nous ne nous laisserons pas intimider !

La mobilisation contre la Loi Blanquer, contre les réformes profondément inégalitaires du système éducatif, contre la réforme de la Fonction Publique, est exceptionnelle depuis plus de 2 mois et rassemble enseignant-es, parents d'élèves, citoyen-es...

L'intersyndicale n'acceptera pas que la répression soit la réponse du gouvernement à nos mobilisations. Nous avons obtenu la libération sans poursuite de nos militants et exprimons notre colère et notre indignation : cette répression ne fera que renforcer la détermination des enseignant-es engagé-es dans la lutte pour une école égalitaire et la justice sociale.

Fait à Toulouse le 21 mai 2019

On continue, GREVE reconduite !

Le 25 mai, Manifestation pour l'école: parents, citoyen-nes, enseignant-es

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe