Gentrification / À Toulouse, le CD31 et l'Éducation nationale s'entendent pour cacher ces pauvres qu'on ne saurait voir

Vous trouverez ci-contre un droit de réponse de SUD Education 31-65 au bilan du projet "Mixité" fait par le Conseil Départemental de Haute-Garonne, dont nous avons pris connaissance dans cet article de Calazel et Roder, de la Fondation Jean Jaurès :

http://www.jean-jaures.org/publication/la-mixite-sociale-dans-les-colleges-pour-favoriser-la-reussite-de-tous-les-eleves-le-plan-reussi-de-la-haute-garonne/

 

Notre bilan, chiffré e‌t argumenté, ne va pas dans le sens de celui des porteurs de ce projet.

 

Nous  dénonçons par là-même la volonté d'étendre cette expérimentation à une échelle nationale, et alertons sur la disparition programmée de l'éducation prioritaire dont ce projet est annonciateur.

 

Nous exprimons notre solidarité avec les habitant.es du quartier du Mirail qui se mobilisent contre la destruction des immeubles Candilis, soutenu par un collectif d'architectes et l'assemblée des parent.es, habitant.es, enseignant.es.

 

Après avoir vu les collèges de quartier fermer leurs portes, ce sont maintenant les logements qui sont voués à être détruits. La gentrification du Mirail est en cours.

 

Nous dénonçons la chasse aux pauvres faite dans ce quartier et sommes solidaires de celles et ceux qui y résistent contre vents et marées.

 

Toulouse le 15 mars 2023

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


À voir également

Education nationale en grève le jeudi 1er février

Cliquez sur le tract intersyndical national pour l'agrandir, le télécharger en version pdf et (ou)...

Lire la suite