LINKY : DEMOCRATIE OU CENSURE

10177239_402962449862766_6902729053550164980_n.jpgLe Collectif Refus Linky Pays de Luchon relaie la pétition suivante :

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoListaSignatarios.aspx?pi=LINKYRE

Le collectif condamne donc les intimidations de l'Association des Maires à l'encontre des lanceurs d'alerte comme Stéphane Lhomme.

"Le 12 septembre, par le biais de son service de communication « Maire-Info », l’Association des maires de France (AMF) m’a directement menacé de procédures en justice (*) du fait de mon engagement contre le déploiement des compteurs communicants Linky et cie.

L’AMF et son service de communication se prétendent diffamés alors que je n’ai fait que mettre en lumière la façon dont cette puissante association, qui informe généralement de façon utile les élus locaux, agit en l’occurrence de façon partisane en faveur des industriels et de leurs programmes de compteurs communicants.

Prétendant se contenter d’informer les élus locaux sans prendre position « pour » ou « contre », l’AMF se contredit elle-même en listant les sources dont elle a sollicité l’avis, toutes favorables à Linky : « la FNCCR », « des représentants de l’État à une table ronde de l’Assemblée nationale », « la Direction Générale des Collectivités Locales », « le ministre de l’Intérieur ».

Le Conseil d'État n'a absolument pas dit que les délibérations anti-Linky étaient illégales :

Les avis du Conseil d’État et du tribunal administratif de Nantes, mis en exergue, ils sont présentés de façon trompeuse et partielle : l’avis du Conseil d’Etat n’empêche absolument pas une commune de délibérer contre les compteurs communicants ; quant à la commune concernée par le TA de Nantes, elle a repris immédiatement une nouvelle délibération, fait crucial que Maire-info s’est bien gardé d’évoquer.

Par ailleurs, l’AMF et Maire-info prétendent avoir « rendu compte de l’opposition d’un certain nombre de maires et de parlementaires à Linky » dans leur article du 18 février 2016, mais ils n’ont en réalité fait que citer ces oppositions sans les expliciter… et au contraire en les contrecarrant immédiatement par les arguments et prétextes des organismes pro-Linky."

(Lire la suite ICI)

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Cesare Battisti s'adresse à nous : « Les effets destructeurs de la grève » de la faim et des soins engagée ce 2 juin

Cesare Battisti est à bout de n'avoir aucune interaction sociale et de ne pratiquement pas pouvoir...

Lire la suite

[Souscription] Soutien à la sortie de l'album "L'Île du chat bleu" écrit en captivité par Cesare Battisti pour son fils

L’ÎLE DU CHAT BLEU Conte pour enfants et chats libres écrit en captivité par Cesare Battisti pour...

Lire la suite