Le Café des Vallées s'insurge

2016_04_18_Affiche_Police_violence.jpgMise au point du mardi 19 avril - 23 h

De retour de la Nuit Debout qui s'est déroulée ce mardi 19 au soir à St-Gaudens (et c'était chouette, d'ailleurs), il s'avère nécessaire de préciser que :

1. Le message ci-dessous voulait être de l'humour. Non ! nous ne sommes d'accord ni avec Cazeneuve ni avec les syndicats de sa police. Il ne manquerait plus que ça !

2. Au Café des Vallées, on trouve cette affiche super. Le message est très clair, on y adhère complètement et nous trouvons sain que les violences policières soient publiquement dénoncées.

3. Effectivement, il va bien falloir finir par dénoncer aussi les méthodes de la BAC, qui sont encore plus puantes que celles des CRS, Gardes Mobiles ou autres, ce qui n'est un compliment ni pour les uns ni pour les autres. Exigeons sa dissolution.

4. Oui, nous faisons clairement partie de ceux qui n'aiment pas la police et qui n'ont que très peu confiance dans la justice de leur pays. Tout simplement, et malheureusement, parce que nous avons de bonnes raisons pour ça. On a juste de la mémoire et l'actualité ne fait que nous l'entretenir.

................................

Pour une fois nous sommes d'accord avec Cazeneuve et les syndicats de la police qui poussent des cris de vierges effarouchées pour protester contre cette affiche du syndicat Info'com de la CGT (salariés de l'information et de la communication).

C'est un peu trop facile de tout le temps taper sur les CRS. Depuis février 2014 à Nantes (puis à Toulouse, Paris, ...) l'utilisation des électrons libres de la BAC, cette milice légale déguisée en vilains "casseurs", les CRS ne détiennent plus le record des exactions.

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (2)

kzerne kzerne ·  22 avril 2016, 22:16

Désolé de m'insurger contre l'affiche, l'article et tout le reste. Paraît que c'est dans l'air du temps de s'insurger.
L'affiche et les commentaires des grands médias et des médias alternatifs est tout simplement discriminatoire. En effet moi et mes potes on fait tout ce qu'on peut pour attirer l'attention mais on nous ignore.
Nous gendarmes mobiles, oubliés de la critique, expulsés des revendications et tracts militants, oubliés des slogans en manif' (n'oubliez pas, nous aussi on déteste la police), et pour nous rien, aucune attention.

Et pourtant on a grenadé comme des sauvages à NNDL, à Sivens, dans quasi toute les manifs. Pour obtenir un peu de reconnaissance on a même tué un des vôtres, Rémy je sais plus quoi, peu importe. Et quoi ! Qu'est ce qu'on a en retour, des slogans de merde: Police partout, justice nulle part, Et tout le monde, déteste la police, mais ouais on est d'accord c'est des pignoufs la police, on fait tout pour se faire remarquer dans l'espace public et vous nous ignorez. Pourtant on a une caserne en comminges merde.

Alors merde, y en marre, pensez un peu à nous, on court en sort dans les rues de st-go, on vous fout des douilles à tous les coins de rue. Même nos camarades du secours en montagne (MdR on se fend la gueule avec les potes) ont expulsés des clandestins du comminges, des clandestins que tout le monde connaissait et aimait bien, putain mais quand c'est que vous arrêterez de nous invisibiliser ?

Rémi Rémi ·  22 avril 2016, 23:14

Salut,
Finalement le plus consternant dans cette histoire, c'est que l'on puisse encore penser que le rôle de la police soit de protéger le citoyen !

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


À voir également

[Pétition] Une nouvelle pétition réclame la dissolution de la Brav-M.

Pour la deuxième fois en quelques semaines, une pétition en ligne sur le site de l'Assemblée...

Lire la suite