Montréjeau / Le supermarché de trop

Alors que son centre-bourg se meurt inexorablement, que les vitrines des petites commerces y ferment les unes après les autres, que la multiplication des grandes surfaces en périphérie y a participé pour beaucoup, la mairie de Montréjeau n'a pas trouvé de meilleure idée que de vendre un terrain dont elle était propriétaire pour qu'y soit prochainement construit un énième supermarché.

Le terrain est connu de tous ici, c'était celui sur lequel il avait été envisagé pendant un temps de construire une maison de retraite, près du rond-point de la route des Toureilles. Notons d'ailleurs que juste en face il y a déjà un autre supermarché le Carrefour Market, qui a déjà sa clientèle.

Choix pour le moins étonnant à une époque où chacun prend conscience tardivement des erreurs de stratégie des choix passés et où les élus d'aujourd'hui se désespèrent d'avoir les plus grandes difficultés à ressusciter des centres villes désertés. Alors, on fait des audits, on lance des projets de revitalisation, de 'centres-bourg", on parle de commerces et de services de proximité, on prétend vouloir favoriser et trouver des débouchés pour les petits producteurs locaux, ... et on fait parallèlement le lit des grands groupes commerciaux.

Quelle idée saugrenue ?!

Mais quelle idée aussi d'accepter d'artificialiser une zone naturelle supplémentaire en autorisant cette implantation d'une surface de vente de plus de 1 000 m2 sans oublier ses 100 places de parking alors qu'on a déjà le bâti disponible et inutilisé au centre de la commune ! Et pourquoi se presser à ce point alors qu'on devine facilement que les prochaines lois interdiront de telles implantations ?

Pour faire mieux passer la pilule, on nous annonce que 40 emplois sont à la clef. Mazette ! Louable choix ! Il faudra quand même qu'on nous explique comment l'offre peut se révéler à ce point exponentielle sans que la demande ne suive la même courbe. Ou alors Montréjeau devrait connaître prochainement une arrivée migratoire inattendue autant qu'exceptionnelle ... Ou alors, certains risquent fort d'en payer les pots cassés et le partage du même gâteau ne pourra se faire qu'au détriment de certains. Les grandes surfaces voisines qui arrosent déjà Montréjeau et ses environs ne s'y sont pas trompées et ont rapidement entamé des recours.

L'association "Montréjeau Avec Tous" s'en est aussi émue et a également promptement réagi en déposant un recours gracieux auprès du maire et en lançant une pétition citoyenne. Des élus, minoritaires au sein du conseil, s'y sont associés, défendant l'idée qu'il serait plus judicieux de construire un projet répondant davantage aux besoins de proximité de la population du centre de la commune, à échelle plus humaine et donc de moindre dimension, qui pourrait être associatif et à visée moins mercantile et répondant à des principes plus vertueux.

Pétition Netto

Pétition Netto

 

Vous trouverez ci-contre la pétition en question, à télécharger et imprimer ou recopier en cliquant sur son image et faire circuler auprès de vos contacts. Inutile d'attendre qu'elle soit complète pour la retourner au plus tôt à Nicolas Simon, 29 rue Nationale, 31210 Montréjeau.

Ci-dessous enfin, l'argumentaire du groupe minoritaire à la municipalité expliquant sa position face à ce projet d'implantation du supermarché Netto sur Montréjeau.

Position du groupe minoritaire concernant l'installation du Netto
Position du groupe minoritaire concernant l'installation du Netto

 

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


À voir également

Samedi 19 novembre à 16 h - Pétition contre l'implantation d'un Netto à Montréjeau

Vous pouvez noter le samedi 19 novembre sur vos agendas. En effet, nous sommes en train de récupérer...

Lire la suite