Pétition "STOP A LA POLLUTION DE FIBRE EXCELLENCE - ST GAUDENS"

Pétition à retrouver et signer ICI.

Cette pétition est organisée par plusieurs associations environnementales, Nature Comminges étant l'instigatrice.

Dans ce dossier, il est à noter l'immobilisme des acteurs au pouvoir : la Région, le PETR via le PCAET, la Com Com.

______________________________________________________________________________

Réagissons en masse face à la demande de Fibre Excellence St Gaudens de modifier sa ligne d’évaporation de la chaudière à liqueur noire. C'est le moment de les mettre face à leurs responsabilités.

>> Nous exigeons que des actions importantes soient mises en place rapidement pour faire baisser DRASTIQUEMENT les niveaux de :

- Nuisances sonores et vibrations (les critères définis par l'arrêté préfectoral ne sont pas respectés !)
- Gaz à effet de serre (rejet atmosphérique, pluies acides)
- CO2 (dioxyde de carbone) : augmentation prévue + 8 % !
- CH4 ; N2O
- SOx
- SO2 (dioxyde de soufre) : diminution prévue -69 % (seul point positif de la demande de l'usine à février 2021)
- H2S (hydrogène sulfuré)
- CO (monoxyde de carbone) : augmentation prévue +8 % !
- NOx (oxyde d'azote) : augmentation prévue +3 % !
- Poussières (empoussièrement dépassant les valeurs règlementaires !
17 et 5 polluants identifies à fort risque pour la santé)
- Prélèvement d’eau dans le milieu naturel, notamment en cas d'étiage de la Garonne
- Température en rejet de STEP à moins de 30 °C (dépassement des seuils autorisés actuels)
- Teneur en métaux dans les eaux souterraines (As, Pb, Ni, Zn) ; sulfates, chlorures, sodium, DCO (certains sont supérieurs aux valeurs règlementaires)
- Et tous les autres polluants non cités...

>> Nous apprenons en outre que l'usine dispose d’une dérogation depuis 2018, pour dépassement de rejet de polluants et de poussière, accordée par arrêté préfectoral et après une "consultation du public"... et ce, jusqu'au 1er avril 2020. La baisse de la production de poussières en dessous des seuils autorisés n'a pas eu lieu à février 2021 !

>> Nous demandons instamment la transparence et l'information exhaustive à la population des évolutions mises en place dans l'usine depuis 1950 et de l'évolution des impacts ad'hoc sur :

- la sécurité des personnes
- la température des rejets en sortie de station d’épuration (STEP)
- la biodiversité avec des enjeux relatifs au rejet de la station d’épuration (STEP)
dans la Garonne
- l’ichtyofaune de la Garonne en aval (densité des espèces piscicoles et fluctuation)
- la faune et la flore au droit du site
- les écosystèmes forestiers
- la qualité de l’air
- les émissions de gaz a effet de serre (GES), en prenant en compte les émissions liées a l’approvisionnement en bois, au process,
et a l’exportation du papier
- les nuisances olfactives et sonores
- la qualité du sol, des eaux souterraines et des eaux de surface
- les risques sanitaires
- la sécurité des biens

> Quelles évolutions mises en place au fil du temps, pour quels impacts ?

Cette transparence est indispensable aux citoyens présents autour du site. Nous avons besoin d'un bilan complet et de données qualitatives et quantitatives
(dans la situation actuelle et celle projetée par la demande de 02/2021).

> Comme la MRAe le recommande, nous attendons "une synthèse (avec des éléments cartographiques) des différentes évolutions des procédés industriels et des installations de Fibre Excellence au cours des dernières années, associées aux différentes autorisations administratives, et de présenter de manière synthétique le périmètre du présent projet". La MRAe recommande d’évaluer et de présenter une synthèse des conséquences successives de ces installations sur l’environnement.

> La MRAe recommande quant à elle d’expliciter les conséquences attendues sur la santé humaine et le climat de l’abaissement des émissions de SO2 et de l’augmentation de NOx, CO et CO2, prévus par Fibre Excellence, dans le cadre de sa demande.

______________________________________________________________________________________________________________________________________

Pour aller plus loin

Le rapport annuel de suivi de l’usine de pâte à papier de Saint-Gaudens pour l’année 2021 a été publié par l’ATMO Occitanie. Ces rapports annuels sont publiés depuis de nombreuses années. Les connaissez-vous ? Au sein de l’association Nature Comminges, nous les analysons et voici quelques points saillants :

- les émissions d’hydrogène sulfuré (H2S) augmentent légèrement (page 40), alors que la production a légèrement diminué (page 39),

- l’empoussièrement augmente sur certaines zones en particulier Ste-Anne et St-Gaudens centre-est (page 40),

- la sensibilité des capteurs ne permet pas de réaliser un suivi au plus près de la réalité pour le H2S, la moyenne annuelle présentée est erronée, d’autant que les mesures négatives générées par les capteurs sont intégrées dans le calcul de la moyenne, (page 8),

- les particules fines PM 2,5 et PM 1 ne sont pas suivies. Les PM 10 sont établies sur la base d’une auto-déclaration de l’industriel (page 40). Un rapport spécifique (bien au chaud dans les tiroirs) a été établi en 2019 : il souligne des taux importants sur les PM 2,5 et PM 1 (> Toulouse).

L’Etat et les collectivités (Région Occitanie, PETR PCAET et Communauté de Communes 5C) doivent mettre en place un suivi correct de la situation et enclencher un plan d’actions pour une diminution de la vraie pollution de l’air. #ilsnepourrontpasdirequilsnesavaientpas

Priorité au vivant ou au productivisme quoi qu’il en coûte pour notre santé ? Au travers de l’immobilisme constaté, chacun aura compris les choix qui prévalent ici. Mais nous avons le pouvoir de faire changer les choses si nous le décidons.

Le rapport Atmo 2022

https://www.atmo-occitanie.org/usine-fibre-excellence-saint-gaudens-evaluation-de-la-qualite-de-lair-2021

___________________________________________________________________________________________________________

Et pour aller encore un peu plus loin

Article publié le 03/10/2022 dans Libération sur le lien scientifique établi entre cancer du sein et qualité de l'air. Les pollutions citées sont celles émises par l'usine.

Une étude inédite prouve les liens entre cancer du sein et exposition à des polluants de l’air

 

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

[Pétition] Nouvelles menaces biotechnologiques sur les pollinisateurs

Message de Pollinis : "Plus de 50 scientifiques alertent sur les nouvelles menaces...

Lire la suite

REVOLTE DANS LA MODE / 0 déchet en Comminges / Jeudi 24/11 à 20 h 45 au Cinéma le Régent et samedi 26 Place Jean-Jaurès

Nature Comminges, le collectif 0 déchet / 0 pesticide en Comminges, Attac Comminges et le Cinéma le...

Lire la suite