Sauver les RASED dans le Comminges ... et partout en France

Des outils pour agir ensemble pour la survie des RASED :

* Participer aux "Nuits des écoles" organisées dans le Comminges :

Pour l'instant, sont prévues :

  • Mercredi 1er février à Clarac à 20 h 30 pour toutes les écoles du canton de Montréjeau

  • Jeudi 2 février à 18 h à Labarthe-Rivière
  • Jeudi 2 février à la maternelle du Pilat à 20 h pour toutes les écoles de St-Gaudens et du canton

  • Vendredi 3 février à Aspet à 20 h 30 Reportée à la semaine du 6 février

  • Vendredi 3 février à Luchon de 19 h à 22 h

* Un faire-part de décès, à la façon de celui proposé par les enseignants d'Aspet.

Rased.jpg









* Manifestation parents - personnels - citoyens /

SAMEDI 4 FÉVRIER à 10 h 30 Place J.Jaurès à St-Gaudens,

en parallèle avec la manif de même type organisée à Toulouse à l’appel du Collectif “Sauvons l’Ecole" (à 10 h 30 Place Jeanne-d'Arc).

tract_4_fevrier12.jpg







* Le 4-pages intersyndical et inter-associatif. A diffuser sans modération.
4_pages_rased_janvier_2012.jpg











* Participer à la campagne d'envoi de cartes à l'Elysée.
Carte_Elysee.JPG








* Le documentaire "Un parmi les autres" de Pierre de Nicola, réalisé avec la FNAREM.

On pourra le voir en intégralité lors des différentes "Nuits des écoles".

Un_parmi_les_autres.jpg









* Un édito du Café Pédagogique qui en dit beaucoup !

* Une proposition de motion au Conseil d'Ecole :
Le conseil d'école réuni le … janvier 2012 est informé de la fermeture de tous les postes d'enseignants spécialisés E (aide à dominante pédagogique) et G (aide à dominante rééducative) qui interviennent auprès des élèves en difficulté dans le cadre des RASED.

Seuls subsisteraient 2 postes d'enseignants spécialisés par circonscription (un E et un G) qui ne pourront plus exercer leurs missions auprès des élèves. Les postes de psychologues scolaires maintenus seront isolés et ne pourront plus assumer toutes les missions qui incombaient aux 3 personnes du RASED.
Ce sont donc les élèves les plus fragiles, les plus en difficulté, qui vont en souffrir, creusant encore davantage les inégalités.

Cette mesure va entraîner :
  - une surcharge des CMP déjà confrontés à des problèmes de personnel, donc de place,
  - une médicalisation de la difficulté scolaire néfaste aux enfants et qui va faire peser des surcoûts importants
  - une orientation des familles qui le peuvent vers les officines privées vers lesquelles ne peuvent se tourner les plus démunis.

Le RASED a un travail peu visible, mais il participe activement à la cohésion du système scolaire et à ses missions de service public.
La disparition des RASED  nous paraît inconcevable.
Nous demandons le maintien des postes spécialisés.

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

[Pétititon] Soutenez-vous la manifestation de "colère au Lycée Paul Mathou" ?

Pour signer la pétition, c'est ICI. ------------------------------------ Pétition : L’avenir de la...

Lire la suite

Jeudi 4 mars, c'était jour de grève, massivement suivie, aux lycées de Luchon

https://ecolesdemontagne.blogspot.com/​   Le 4 mars 2021, les enseignants des lycées de Luchon...

Lire la suite