Courrier au Médiateur de l'Education nationale

150707-bac-resultats-chimulus.jpg(Courrier d'un enseignant)

Bonsoir,

Je sais bien que cela ne servira à rien, mais qui sait si cela ne restera pas dans les Archives et peut-être qu'un jour un historien l'exhumera... Voilà donc ce que j'ai envoyé au Médiateur. Bien entendu avec mon nom et mon NUMEN pour lui faciliter les recherches pour sanctions.


Madame le Médiateur,

J'ai déjà eu l'occasion de vous solliciter, à titre personnel, pour une affaire mettant en cause le Ministère et notamment sa manière d'abuser la loi voire de l'enfreindre.

Je récidive aujourd'hui. En effet, allez-vous, dans vos fonctions, rester sans protester sur ce qui ne s'est jamais vu dans notre Ministère, un Ministre qui pour son ego ordonne à ses Recteurs, aux Chefs de centre et aux enseignants qui ont accepté de siéger en jury, de falsifier une épreuve en rendant des collantes malhonnêtes sur lesquelles les candidats ne peuvent même pas savoir la réalité de leurs notes ? En effet les témoignages se multiplient sur les nombreuses irrégularités qui ont été commises et je vous renvoie aux témoignages publiés dans la presse d'universitaires qui ont refusé de Présider des jurys et qui s'étonnent de voir des résultats publiés, d'un Chef de centre qui a des états d'âme... Pour ma part, j'ai vu des collègues recevoir des mails scandaleux menaçant des grévistes de 15 jours de retenue de salaire pour n'avoir pas saisi des notes alors que la grève qui est un principe constitutionnel rompt (sous protection) le contrat de travail et délie le salarié de ses obligations, des mails accusant des collègues de retenir le bien de l’État alors que le gouvernement auquel appartient notre Ministre veut brader des biens autrement plus importants que du papier...

S'il n'y avait pas eu, par le passé, aux heures les plus noires de la République, des fonctionnaires zélés qui ont seulement fait partir à l'heure des trains spéciaux à partir de la Préfecture de la Gironde et qui ont été décorés de la légion d'honneur qu'ils portent encore dans leur cercueil, cela prêterait à rire.

Malheureusement notre Ministre a forfait à l'honneur de la République en ridiculisant ce qu'on peut considérer comme une institution et pire a modifié, sans qu'il y ait la moindre possibilité de recours, les règles du jeu pendant l'examen lui-même...Cela rompt manifestement le principe d'égalité ce que j'espère de nombreux candidats feront remarquer en saisissant les tribunaux administratifs.

Malgré tout, il serait bon que vous interveniez dans le débat pour rappeler des règles saines et des principes clairs en demandant des comptes au Ministre qui ne sert pas la République et qui par son arrogance, son attitude hautaine a créé un mouvement certain d'hostilité à son égard.

Je m'expose peut-être à des sanctions de la part de Monsieur Blanquer, mais pour tout vous dire, je m'en fous complètement car j'ai passé la pire année scolaire de ma vie sous ce Ministre qui veut manifestement museler la libre expression des enseignants, briser le droit de grève, et considérer que la Loi c'est LUI. Ayez donc l'amabilité de lui dire de ma part "Quousque tandem abutere, Catilina, patientia nostra?" et rappelez lui donc que la roche Tarpéienne est proche du Capitole puisque la République romaine dans sa version impériale semble être le modèle d'un gouvernement que je sers, dans le respect de la légalité, avec de moins en moins de plaisir et de plus en plus de dégoût de moi-même parce que, pour des raisons de lâcheté financière - j'ai un fils à élever - je n'ai pas le courage de démissionner.

J'espère, Madame Le Médiateur, que vous comprendrez ce qui est en jeu et que vous protègerez, comme vous le devez, des gamins qui ont travaillé et qui ne méritent pas de ne pas savoir ce que vaut leur diplôme.

Je vous prie de croire, Madame, à l'assurance de mon profond dévouement au service de ce qui portait le beau nom d'Instruction publique et que je ne sais plus nommer aujourd'hui.

Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe