Retour sur le procès des 4

Le procès de nos quatre camarades, poursuivis suite à la marche pour le climat de mars 2019, s'est déroulé ce jeudi 4 juin au tribunal judiciaire de Saint-Gaudens, après avoir été reporté deux fois.

Pour rappel, ils étaient poursuivis sous deux motifs d'inculpation :

- Il y a eu relaxe pour le chef d'accusation d'attroupement malgré sommation de se disperser. Leur avocat, Maître Julien Pignon, a plaidé la nullité de cette accusation et a donc été suivi par le tribunal sur ce point. D'une part le gendarme ayant ordonné la dispersion n'avait pas respecté la procédure quant au port des insignes vestimentaires réglementaires ... et, cerise sur le gâteau, en revoyant les vidéos et en détaillant les sommations, on constate que le gendarme dit "Obéissance à la loi, dispersez-vous" puis directement "dernière sommation, on va faire usage de la force" ... mais pas "première sommation".

- Déception par contre quant au prononcé du tribunal sur le second chef d'inculpation, à savoir celui d'entrave à la circulation, le tribunal dépassant les réquisitions de la procureure elle-même qui doutait que l'infraction ne soit réellement constituée, infligeant à chacun une peine de 1 000 € avec sursis pendant 5 ans. C'est profondément injuste mais prévisible de cette "justice" bourgeoise au service de ce système.... Il serait contre productif de faire appel, et les inculpés ont décidé de s'en arrêter là car de toute façon on n'a rien à attendre de cette "justice".


Partager ce billet Partage

CafDv

Author: CafDv

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

Samedi 28 novembre - 10 h 30 à St-Gaudens - Contre la loi « sécurité globale », défendons la liberté de manifester

Plusieurs organisations associatives syndicales, et politiques appellent à un rassemblement pour la...

Lire la suite